Yeux qui brûlent et qui piquent, pourquoi et comment réagir ?

Les picotements et des démangeaisons aux yeux (sensations de brûlures) sont généralement associés à une sécheresse oculaire que l’on appelle aussi le syndrome des yeux secs lorsque les yeux deviennent trop secs et que la production de larmes est insuffisante pour les humidifier. En temps normal, les larmes assurent le bon fonctionnement et la protection des yeux.

Yeux qui piquent et qui brûlent, quels peuvent en être les causes ?

Dans la majorité des cas, avoir les yeux qui piquent, les yeux qui brûlent et les yeux qui pleurent sont des symptômes bénins et passagers qui finissent par s’estomper au fil du temps.

Ils peuvent être assimilés à certaines allergies oculaires comme la conjonctivite allergique (inflammation de la paroi intérieure des paupières), la blépharite (inflammation des paupières), es réactions allergiques à des produits causant des irritations tels que le parfum,la fumée de cigarette, certains produits cosmétiques, shampooings et savons, le chlore de la piscine ou une simple fatigue des yeux.

Ces symptômes peuvent s’accompagner d’éternuements ou de congestion nasale (nez qui coule) en cas d’allergies saisonnières, à la poussière, au pollen, aux poils d’animaux ou en cas de rhume des foins/ rhinite.

Quelles sont les principales causes de la sécheresse oculaire ?

Le syndrome des yeux secs peut être favorisé par plusieurs facteurs:

  • L’environnement: comme la pollution, la sécheresse de l’air et la fumée de cigarette.
  • L’âge: car plus une personne vieillit, plus sa production de larmes diminue.
  • La fatigue visuelle: Les yeux peuvent devenir secs après de longues périodes de travail, de conduite ou d’exposition devant des écrans.
  • La prise de certains médicaments peuvent causer des troubles de la vision.
  • Le port prolongé de lentilles de contacts.
  • Les maladies chroniques auto-immunes comme le syndrome de Gougerot-Sjögren.

Comment traiter les picotements et démangeaisons au niveau des yeux?

La plupart du temps, les symptômes sont passagers et ne surviennent qu’en cas d’allergies. Les picotements et démangeaisons ne nécessitent pas d’intervention médicales dans ces cas-là.

Mais il ne faut surtout pas hésiter à consulter un médecin ou un ophtalmologue lorsque les picotements et démangeaisons au niveau des yeux sont trop fréquent(es), lorsque la sécheresse oculaire est persistante, lorsque des rougeurs apparaissent, lorsque les paupières se collent, en cas de troubles visuels, de larmes excessives ou d’absence lacrymale et si des douleurs surviennent.

Il vous prescrira dans ces cas-là un traitement avec utilisation de collyre, de pommade, de compresses chaudes ou froides et des lavages réguliers au sérum physiologique. Des examens (complémentaires) pourront être effectués afin de trouver les causes et d’établir un diagnostic précis.

Dans la majorité des cas, il est primordial de bien reposer ses yeux en cas de sécheresse oculaire, afin d’éviter tout risque de complications.

Comment prévenir la sécheresse oculaire ?

Quelques conseils pratiques qui permettent d’éviter d’avoir les yeux secs:

  • Éviter de se frotter les yeux.
  • Prendre des pauses régulières lors d’une exposition prolongée devant un écran (écran d’ordinateur, écran de tablette, de téléphone etc.)
  • Adapter une position assez éloignée devant un écran.
  • Maintenir une bonne hydratation de l’organisme.
We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply

CPAM 93