Qu’est-ce qu’une pyélonéphrite ?

La pyélonéphrite est une infection bactérienne et bénigne qui touche principalement les reins et qui peut provoquer des infections urinaires. Cette infection qui se trouve au départ dans les urines et la vessie contient une bactérie (Escherichia Coli), à l’origine d’une cystite. Il est très important de la soigner à temps sinon, la bactérie remontera au niveau des reins et causera une infection urinaire à savoir une pyélonéphrite. Il y a également trois autres types de pyélonéphrite:la pyélonéphrite sans fièvre, la pyélonéphrite aiguë et la pyélonéphrite obstructive.

Quels sont les causes d’une pyélonéphrite ?

Une pyélonéphrite peut survenir suite à une cystite mal soignée (dans 90% des cas), une constipation et une malformation au niveau des voies urinaires. C’est pour cela qu’il est recommandé de traiter une infection urinaire le plus rapidement possible.

Quels sont les symptômes d’une pyélonéphrite ?

Les symptômes ressentis en général par des personnes souffrant de pyélonéphrite sont:

  • La fièvre
  • Les frissons
  • Les douleurs abdominales
  • Des douleurs lombaires et dorsales
  • La fatigue
  • Des troubles mictionnels, des sensations de brûlures
  • Une envie fréquente de faire pipi etc

Les symptômes qui apparaissent lors d’une pyélonéphrite aiguë sont le plus souvent de la fièvre, des vomissements et diarrhées.

Concernant la pyélonéphrite obstructive, celle-ci provoque de l’anurie, à savoir l’arrêt total d’excrétion d’urine.

Quels sont les traitements de la pyélonéphrite ?

Il est nécessaire de prendre rendez-vous avec un médecin ou avec un urologue à partir du moment où les symptômes cités plus-haut sont ressentis. Il sera en mesure d’établir un diagnostic précis et de détecter les signes d’infection à partir d’une analyse d’urine et du taux de globules blancs.

Généralement, le traitement d’une pyélonéphrite consiste en la prise de médicaments à prendre par voie orale tels que des antibiotiques, anti-inflammatoires et des antalgiques pour les douleurs. Mais également de beaucoup de repos et d’une bonne hydratation.

En cas de pyélonéphrite chronique, il est très important d’en parler avec son médecin, et d’effectuer des examens complémentaires.

En cas de pyélonéphrite obstructive, il faudra se faire hospitaliser d’urgence et avoir recours à une opération chirurgicale afin de retirer ce qui bouche les voies urinaires.

Lorsqu’un traitement est bien suivi, une personne peut guérir facilement d’une pyélonéphrite. Cependant, il est possible qu’elle laisse des séquelles rénales et de l’hypertension artérielle.

La pyélonéphrite chez la femme enceinte n’est pas dangereuse si elle est bien traitée et n’est ni une source de danger pour le nourrisson non plus. Lorsque le traitement est négligé, cela peut devenir dangereux et entraîner des complications et convulsions chez la femme enceinte, après son accouchement.

Bien que la maladie ne soit pas contagieuse, il est important de garder vos toilettes propres et désinfectées si vous souffrez d’une pyélonéphrite.

Comment prévenir une pyélonéphrite ?

Pour éviter d’être touché par une infection urinaire, il est important de bien s’hydrater au quotidien et de boire beaucoup d’eau afin de faire travailler les reins, ne jamais se retenir d’aller au toilette et bien soigner son hygiène intime.

Un bébé peut également souffrir de pyélonéphrite et cela peut engendrer des problèmes graves au niveau de ses reins, c’est pour cela qu’il est nécessaire de bien nettoyer les parties génitales d’un nourrisson après avoir changé sa couche.

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply

CPAM 93