Peut ton tomber enceinte après l’ovulation ?

Les chances de tomber enceinte varient et se maximisent selon le cycle menstruel. Pour tomber enceinte, il est important de bien comprendre son cycle d’ovulation. L’ovulation survient toujours le 14ème jour d’un cycle de 28 jours.

Quels sont les moments présentant un risque élevé de grossesse ?

La grossesse n’est techniquement possible que si vous avez des relations sexuelles au cours des cinq jours précédant l’ovulation ou le jour même de l’ovulation.

Les jours les plus fertiles sont les trois à cinq jours précédant et incluant l’ovulation (le 14e jour du cycle menstruel) ainsi que le lendemain.

Avoir des relations sexuelles pendant cette période vous permettra d’avoir beaucoup plus de chance de tomber enceinte.

Tomber enceinte après l’ovulation est donc possible, mais dans les 24h après la libération de l’ovule, car les œufs ne sont fécondables que durant cette durée là.

Il faut savoir que le mucus cervical aide les spermatozoïdes à vivre jusque cinq jours dans le corps d’une femme et qu’il faut environ 6h pour que les spermatozoïdes atteignent les trompes de Fallope, en direction de l’utérus. Après le rapport sexuel, si le spermatozoïde de l’homme a fécondé l’ovule de la femme, un œuf se formera dans l’utérus de la femme. Ce qui enclenchera le début d’une grossesse. Sinon l’ovule sera naturellement évacué pendant les règles. Le risque de grossesse est toujours élevé au lendemain de l’ovulation mais au bout de 12 à 24 heures après l’ovulation, une femme n’est plus en mesure de tomber enceinte pendant son cycle menstruel parce que l’œuf n’est plus dans la trompe de Fallope.

Si une personne a des relations sexuelles avant ou après la période fertile, les chances de tomber enceinte sont relativement minimes. Mais si la personne en question ne souhaite pas tomber enceinte, alors la contraception restera la meilleure option!

Une femme peut-elle ressentir des douleurs pendant la période d’ovulation ?

Au cours de l’ovulation, l’ovaire libère un ovule et certaines femmes peuvent percevoir des douleurs pendant l’ovulation. Cette douleur, courante de nos jours et appelée «Mittelschmerz», un mot allemand qui signifie «douleur moyenne»  se ressent généralement comme un coup sec ou un pincement au niveau de l’abdomen et des côtes.

L’intensité et la durée de ce type de douleur varient chez les femmes, certaines ressentent des douleurs qui persistent de quelques minutes à quelques heures et d’autres ressentent des douleurs intenses mais courtes sur la durée.

Mais si la douleur est aiguë voire sévère, il faudra dans ce cas-là consulter un médecin ou un gynécologue.

Cela peut-être dû à:

  • un kyste ovarien.
  • l’endométriose, une maladie inflammatoire qui affecte les ovaires et les trompes de Fallope. Elle peut causer des douleurs aiguë durant la période ovulatoire.
  • Une césarienne ou autre type de chirurgie abdominale
  • une infection bactérienne.
  • une maladie sexuellement transmissible.

Notez que le stress peut jouer un rôle important dans les irrégularités de l’ovulation.

Il faut pratiquer des exercices de respiration, de méditation et avoir une alimentation saine et équilibrée.

En suivant bien son cycle, il est plus simple de distinguer une douleur liée à la période d’ovulation et par la même occasion, les risques de tomber enceinte.

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply

CPAM 93