La Myalgie, qu’est-ce que c’est ? Comment la soulager ?

La myalgie est une douleur musculaire qui touche les muscles squelettiques à commande volontaire. Ces muscles contrôlent le système nerveux central, à savoir les muscles du cou, de la colonne vertébrale, le muscle du bras ou encore celui du tronc.

Elle peut tout de même affecter une grande partie des muscles du corps.

L’intensité de la douleur peut varier de légère à sévère selon sa localisation.

Cette douleur musculaire est souvent accompagnée de douleurs articulaires, causant parfois la fatigue et conduisant à la dépression dans le cas d’une douleur constante.

Quels sont les causes de la myalgie ?

De nombreux facteurs peuvent causer des myalgies. En général, la douleur musculaire fait suite à un traumatisme, un faux mouvement ou des efforts physiques intenses provoquant un lumbago ou un torticolis. Le plus souvent, ces symptômes résultent de simples courbatures  et le repos suffit à apaiser la myalgie dans ce cas-là.

Elle peut également résulter du stress, de l’hypertension artérielle ou encore de certaines pathologies comme la grippe, les rhumatoïdes les hépatites/poliomyélites et certaines maladies bactériennes et auto-immunes comme le lupus. Dans ces cas-là, des examens complémentaires peuvent être demandés.

Quels sont les symptômes de la Myalgie ?

La myalgie se manifeste généralement par un engourdissement, des fourmillements,par une sensation de brûlure, par des raideurs, des maux de tête, des gênes ressenties dans l’exécution de certains mouvements musculaires et par de la fatigue résultant d’un important manque de sommeil .

Ces symptômes peuvent apparaître brutalement ou de manière progressive et s’aggraver avec la mobilisation et l’effort.

Comment traiter une Myalgie ?

Différents types d’examens cliniques sont possibles pour rechercher les causes et la localisation exacte de la douleur d’une myalgie.

Il y a par exemple l’échographie, qui permet de signaler un hématome, une élongation ou une déchirure de certaines fibres musculaires et une prise de sang.

Pour traiter une myalgie de manière générale (lorsqu’il ne s’agit que de crampes musculaires ou de courbatures), il suffit d’éliminer les douleurs musculaires en appliquant de la glace sur la zone douloureuse, en surélevant le muscle atteint et en appliquant et compressant un bandage sur la zone touchée.

L’application de patchs chauds sur la zone douloureuse ainsi que des séances de massages et de kinésithérapies sont également recommandées pour guérir les myalgies musculaires.

Quant à la myalgie dorsale (les douleurs ressenties dans le bas du dos), certains médicaments anti-inflammatoires et non stéroïdiens associés à beaucoup de repos, des exercices d’étirements pour renforcer les muscles dorsaux, les abdominaux et pour éviter d’avoir les muscles crispés, suffisent à la guérir.

Cependant, si les douleurs sont plus persistantes, il est possible d’avoir recours à la la prise d’antalgiques, d’analgésiques (anti-douleurs),de myorelaxants (agents qui relaxent les muscles concernés) et de décontracturants en cas de lumbago, de fortes courbatures et de torticolis.

Pour les pathologies qui sont le résultat d’un dérèglement du système nerveux, une prise en charge pluridisciplinaire dans un centre antidouleur sera préconisée.

Sinon, le fait de bien se reposer reste généralement suffisant pour en venir à bout de la douleur.

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply

CPAM 93