Éviter de tomber enceinte, comment calculer son cycle menstruel ?

Comment éviter de tomber enceinte? Comment calculer son cycle menstruel? Comment calculer la durée de son cycle? Quels sont les meilleurs moyens de contraceptions? Comment calculer sa période d’ovulation?

Tant de bonnes questions que de nombreuses femmes se posent au début de leur puberté et au cours de leur vie. Il est effectivement très important de bien connaître son cycle menstruel, son corps et de bien se protéger durant des rapports sexuels pendant la période d’ovulation. Surtout si vous souhaitez éviter au maximum les risques de grossesse.

Qu’est-ce qu’un cycle menstruel ?

Un cycle menstruel dure en moyenne 28 jours, mais il peut varier de 24 à 32 jours ou plus chez certaines femmes.

Il s’étend du premier jour des règles, jusqu’au premier jour du cycle suivant.

Cependant, chaque femme ayant un cycle régulier possède son propre nombre de jours. Lorsque le cycle est irrégulier en permanence, il est conseillé de consulter un gynécologue pour s’assurer que tout va bien.

Comment calculer son cycle menstruel ?

Il existe différents moyens de calculer son cycle menstruel.

  • Des applications et calendriers menstruels sont disponibles sur téléphones, ordinateurs et tablettes pour vous aider à calculer vos cycles. L’avantage? Vous pouvez en apprendre plus sur votre corps et sur les symptômes qui reviennent souvent en y indiquant des détails plus précis concernant vos humeurs, l’abondance du flux, la localisation des douleurs, la qualité des selles etc.
  • Si vous souhaitez le faire manuellement, il suffit juste de bien noter le premier et dernier jour de vos règles. Sachant qu’une femme ovule 14 jours avant ses règles et qu’un cycle dure en moyenne 28 jours, il suffit de calculer le nombre total et EXACT de jours compris dans votre cycle moins les 14 jours d’ovulation et vous obtiendrez le jour où vous serez la plus fertile. (Ex: 28 – 14: votre 14ème jour est le plus fertile). Il est également très important de savoir, que les 2 jours précédents et suivants la période d’ovulation, sont également des jours très fertiles.
  • Vu que la température du corps de la femme augmente légèrement pendant la période d’ovulation, il est également possible de prendre sa température tous les matins, au réveil et de tracer une courbe de température sur une feuille de calcul. Vous pourrez ainsi déterminer votre période d’ovulation lorsque votre courbe se stabilisera et que votre température augmentera. Ce sera votre période la plus fertile.

Attention à votre cycle menstruel

Toutes les femmes pensent que le cycle est le même et qu’il est basé sur 28 jours. En réalité, cette pensée est fausse, car tous les corps sont différents. Cette information a été basée sur les pilules contraceptives qui proposent généralement 21 comprimés colorés et 7 blancs pour permettre aux règles d’apparaître. Lorsque vous changez de moyen de contraception ou si vous le supprimez, vous constaterez que le calcul cycle menstruel est très différent.

  • Pendant 7 jours, vous avez une période infertile, à cause des règles dont la durée dépend des femmes, parfois elles peuvent se manifester pendant 5 jours seulement.
  • La période la plus propice pour tenter d’avoir un enfant se situe entre le 8e et le 19e jour de votre cycle menstruel.
  • Il faut bien sûr connaître la date d’ovulation et avoir des rapports sexuels quelques jours avant et après.
  • Il est important de préciser que du 20e au 32e jour, la période est infertile.

La fenêtre est donc assez mince, d’où l’intérêt de réaliser un test d’ovulation afin de connaître rapidement les zones les plus intéressantes. Certaines femmes ont des cycles très longs de 32 jours alors que d’autres ne dépassent pas 28 jours. Il faut alors marquer les règles sur un cahier pour réussir à connaître la longueur.

Quels sont les différents moyens pour ne pas tomber enceinte?

Il faut savoir qu’un ovule est prêt à être fécondé dans les 12 à 24h suivant le rapport sexuel. S’il est fécondé par un spermatozoïde, les deux forment un œuf qui se fixera à l’utérus et cela déclenchera le début d’une grossesse. Sinon, il sera évacué en même temps que les règles.

La méthode contraceptive reste la méthode la plus «sûre» et recommandée pour limiter les risques de tomber enceinte. Il existe plusieurs moyens de contraception:

  • Le préservatif: Le préservatif masculin lorsqu’il est bien mis et non périmé reste le moyen le plus efficace. Il permet d’empêcher un spermatozoïde de féconder un ovule et forme également une barrière de protection contre les maladies sexuellement transmissibles.
  • La pilule: La pilule contraceptive est LA méthode la plus utilisée chez les femmes. C’est une pilule à base d’hormones qui permet de stopper temporairement l’ovulation.
  • Le stérilet: Le stérilet (un objet en forme de T), se place à l’entrée du col de l’utérus, et qui empêche la fécondation.
  • L’implant contraceptif : Un implant hormonal qui stoppe également les règles et qui reste un moyen très utilisée par les femmes souffrant de règles douloureuses.
  • Le test d’ovulation: Il se présente comme un test de grossesse classique et permet de calculer une période d’ovulation en se basant sur les hormones sécrétées pendant l’ovulation.

Cependant, il reste conseillé de consulter un gynécologue qui sera en mesure de bien vous renseigner sur toutes ces méthodes de contraception et sur les meilleurs moyens d’éviter de tomber enceinte selon votre période d’ovulation, votre cycle menstruel et votre profil.

Il existe toujours une pilule de lendemain accessible en pharmacie et à prendre au plus vite, en cas de rapport non protégé ou d’oubli de prise de pilules. Ce moyen de contraception d’urgence reste extrêmement efficace si l’ovule n’a toujours pas été fécondé.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      CPAM 93